année 2015/2016

Sortie scolaire à la Maison des enfants d'Izieu

Par SYLVIE MOREL, publié le mercredi 10 février 2016 14:14 - Mis à jour le mardi 5 juillet 2016 09:33

           

Cadre de la déportation tragique de 44 jeunes juifs lors de la Seconde Guerre mondiale, la maison des enfants d'Izieu est aujourd'hui un lieu de mémoire et de recueillement. C'est dans la continuité du programme de première sur cette période historique que les élèves de première S s'y sont rendus le mardi 26 janvier 2016, accompagnés de Mme Lefèvre et Mme Goyer, professeures d'histoire-géographie ainsi que de Mme Gogibu, professeure de français et Mme Abouahi, professeure de philosophie. Cette sortie scolaire a été financée par la Région Rhône-Alpes, dans le cadre de projets culturels.

           Les élèves de 1S1 et 1S2 (le 26/01/2016)

 

Partis du lycée vers huit heures, c'est en bus qu'ils ont rejoint le mémorial, situé près du  village d'Izieu, dans l’Ain. La matinée a été le cadre d'une conférence sur les camps d’Auschwitz, dans le nouveau musée qui côtoie aujourd'hui les bâtiments historiques… Chaque classe de première a pu imaginer quelques heures durant la cruauté des hommes pour exterminer d'autres hommes. Cette conférence s'est avérée instructive et riche.

 

            A 13 heures, les élèves se réunirent devant la plaque commémorative apposée sur la maison, pour quelques minutes de recueillement ; ce fut l'occasion pour Vincent Mougel de lire un extrait de Si c'est un homme, de Primo Levi, texte poignant pour sa criante vérité. Sa camarade Cyanne Aubonnet put ensuite lire un extrait du discours de Jacques Chirac prononcé lors de la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv. Des fleurs et des bougies furent ensuite déposées par les élèves.

 

 

 

Plaques commémoratives sur la façade de la maison

            Ensuite, les premières S1 et S2 visitèrent tour à tour la maison des enfants d'Izieu et le musée. La maison abrite aujourd'hui les dizaines de dessins, de photos et de lettres des enfants qui y ont séjourné. Autant de témoignages émouvants de ces jeunes gens victimes innocentes du génocide des juifs. Sur les deux étages de la maison, presque vides de meubles, on retrouve ces documents racontant la vie de ces jeunes à Izieu. L'atmosphère calme du lieu aujourd’hui semble bien loin de cette matinée du 6 avril 1944, où tous les enfants et adultes présents ont été arrêtés pour être déportés, puis assassinés à Auschwitz en Pologne.

            Le musée est divisé en deux parties, la première est une grande salle où sont affichés chronologiquement l'histoire du lieu et le contexte historique. La deuxième partie retrace la traque et la condamnation des criminels de guerre nazis et français. La visite a pu compléter les connaissances des élèves sur ces sujets.

 

          

 

 

 

LA GRANGE abritant les nouvelles salles du musée

 

  La visite d'un tel lieu a permis à ceux qui en ont profité d'en apprendre plus sur la Seconde Guerre mondiale et le génocide des juifs, mais aussi d'aller se recueillir sur un lieu historique fort.

 

Vincent MOUGEL (1S1) et A. GOYER

 

 

 

 

 

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe